Transformation digitale des entreprises bretonnes

You are currently viewing Transformation digitale des entreprises bretonnes

Qu’est ce que la transformation digitale ?

L’AFNET (Association Francophone des utilisateurs du Net) définit la transformation digitale, ou transformation numérique, comme « la transformation de toutes les composantes de l’entreprise (processus, métiers, culture, organisation…) sous l’influence des TIC (Technologies de l’information et de la communication) ». De la dématérialisation des documents aux outils de collaboration en passant par le site internet, le champ est très très large puisque le numérique est maintenant partout dans l’entreprise.

La transformation digitale n’est pas un modèle standard que l’on peut appliquer systématiquement à toutes les structures. Chaque entreprises a ses particularités qu’il faut prendre en compte. Pour être efficace, la période de transition doit être progressive. On ajoute les briques une à une et on s’assure que chacune est bien maitrisé avant d’avancer. Suivant la taille des structures, cela peut être découpé par service également.

Pourquoi faire une transformation numérique ?

« Les gagnants seront ceux qui restructurent la manière dont l’information circule dans leur entreprise. »
Bill Gates
Fondateur de Microsoft

Avec l’arrivée du numérique, le monde a évolué en terme d’interaction, de simplicité et de rapidité. Les clients, particuliers et professionnels, souhaitent que nous répondions à leurs attentes avec l’efficacité à laquelle ils sont habitués. Si l’on n’est pas au niveau des nouveaux standards, on créé de la friction qui peut nous faire perdre de la clientèle.

En 2020, la France compte 58,03 millions d’internautes pour 65,2 millions d’habitants. Si vous êtes un professionnels aujourd’hui et que vous n’avez pas de présence sur internet, c’est comme si vous ouvriez une boutique sans enseigne, ni vitrine, ni affiche. Pour l’immense majorité des français, vous n’existez pas ! 4 consommateurs sur 5 utilisent les moteurs de recherche pour trouver des informations locales, c’est l’occasion pour vous de vous faire connaitre, de montrer une image valorisante et surtout de conquérir de nouveaux clients.

Petit à petit, le numérique s’invite dans tous les métiers. Lorsqu’on met les bons outils dans les mains de collaborateurs formés à leurs utilisations, on obtient assurément des gains de productivité. L’autre avantage est la simplification du travail collaboratif via les solutions de partage de fichier et les plateformes de communication.

Comment faire une transformation digitale ?

Lorsque l’on s’attaque à la transformation digitale d’une entreprise, on définit généralement 1 à 3 chantiers. Il n’est pas conseillé de faire tout en même temps. On définit un ordre et nous appliquons le processus décrit ci-dessous pour chaque chantier.

Comme pour tout projet, on commence par faire une étude des besoins actuels et futurs en impliquant toutes les personnes concernées.
Ensuite on liste les solutions à notre disposition et on fait des choix.
On forme !!! Un outil ne peut fournir tout son potentiel que si il est bien maitrisé.
On test puis on déploie si tout se passe bien
Vient ensuite la phase d’analyse pour s’assurer que les gains attendus sont bien présents et on ajuste si besoin
Il est important de fournir un suivi technique et humain dans le temps afin de s’assurer de la pleine adoption des nouveaux process.

Qui pilote le chantier ?

Accompagné d’un intervenant extérieur ou pas, il est important que la direction (et les managers suivant la taille de la structure) soit partie prenante dans la transformation digitale de l’entreprise ou du service. Le dirigeant est celui qui donne un cap à l’entreprise. Les collaborateurs doivent donc sentir l’importance accordé à cette transformation. Sans être un expert sur le sujet, il doit convaincre et montrer son implication.

La transformation digitale des TPE PME bretonnes

Selon une étude PayFit – YouGov auprès d’un panel de 500 entreprises en France, le Nord-Ouest de la France (Pays de la Loire, Bretagne et Poitou Charentes) ferme la marche des entreprises digitalisées avec un taux de seulement 48%. Le niveau national se situerait à plus de 60%. On peut constater qu’il reste encore beaucoup de travail à faire et de consciences à éveiller sur le sujet.

L’ère numérique ne fait que commencer, l’avenir reste à écrire. La transformation numérique demande un grand nombre d’efforts humains et économiques, cependant les bénéfices sont multiples : bien-être des salariés, gain de productivité, augmentation de la satisfaction client, … . Sa mise en place doit être réfléchit et progressive. Elle est bien plus facile à opérer quand elle est perçue par tous comme une opportunité plutôt qu’une nécessité pour suivre les concurrents. Le temps est venu d’oser et d’innover !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.