L’homme nu – La dictature invisible du numérique

Je vous propose de découvrir « L’homme nu » de Marc Dugain et Christophe Labbé, qui présente une prospective de notre société à l’air du Big Data.

L'homme nu

Le résumé de « L’homme nu »:

1984 d’Orwell parlait d’une dictature violente. Le monde des Big Datas à l’horizon de la moitié de ce siècle sera celui d’une hégémonie à la fois douce et totalitaire. La fin de la pensée grecque est en marche et avec elle une époque de l’humanité est bientôt révolue.

On les appelle les Big Datas. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique, qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies.
Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l’ampleur, on découvre qu’il existe un pacte secret scellé par les Big Datas avec l’appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique, est en train d’enfanter une entité d’un genre nouveau. Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l’Humanité.
La prise de contrôle de nos existences s’opère au profit d’une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les Big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C’est une nouvelle dictature qui nous menace. Une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother.
Si nous laissons faire nous serons demain des  » hommes nus « , sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d’agir.

Un mot sur Marc Dugain et Christophe Labbé :

  • Marc Dugain nait le 3 mai 1957 au Sénégal où son père est coopérant. Il revient en France à huit ans et accompagne durant son enfance, son grand-père (Eugène Fournier) à La maison des Gueules cassées de Moussy-le-Vieux ; ce château qui accueillit les soldats de la Première Guerre mondiale mutilés du visage sera à l’origine de son premier roman La Chambre des officiers en 1998. Il obtient ensuite un diplôme de l’Institut d’études politiques de Grenoble et un diplôme d’expert-comptable. Il travaille dans la finance au sein du réseau des Caisses d’Épargne et crée une société d’ingénierie financière spécialisée dans le financement des moyens de transport. Il devient un entrepreneur prospère dans l’aéronautique et dirige, notamment en 2000, les compagnies aériennes Proteus Airlines et Flandre Air. À trente-cinq ans, il commence une carrière littéraire en racontant le destin de son grand-père maternel, « gueule cassée » de la guerre de 14-18, dans La Chambre des officiers, publié en 1998 et qui le fait connaître. Dès lors, Marc Dugain se consacre, entièrement et avec succès, à l’écriture, en traitant de sujets variés. (Wikipédia)
  • Christophe labbé est journaliste d’investigation au Point. Spécialisé dans les questions de défense, de police et de renseignement. Il est notamment co-auteur de Place Beauvau et L’espion du président.

Mon avis sur « L’homme nu »:

Dès l’introduction, les auteurs préviennent : « nous ne nous attarderons pas sur les effets positifs de la révolution numérique ». Le décor est planté !

C’est un livre un peu facile où les GAFA sont renommés en « Big Data », sûrement pour appuyer le coté dramatique après avoir cité 1984 d’Orwell. Il avance une série de prophéties avec comme sources d’informations Le Monde, Le Point, Le Figaro, … . Dommage ! Le sujet est intéressant et réellement important mais aurait mérité plus de rigueur.

Comme toujours, ce sont les personnes les plus informés et les plus critiques qui liront ce livre. L’immense majorité des internautes va passée à coté du débat. Il est sûr qu’à l’avenir, pouvoir garder une certaine forme de choix, de liberté et de hasard, demandera un effort que la masse n’est pas prête à faire aujourd’hui.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *