Le numérique, l’ami du petit déjeuner ?

Cette semaine, lors de ma veille, je suis tombé sur un article en anglais de Entrepreneur.com. Il titrait « 12 Things Successful People Do Before Breakfast » que l’on peux traduire par « 12 choses que font les gens qui ont du succès avant leur petit déjeuner ». Je me dis : « Chouette, je vais probablement pouvoir amélioré ma productivité ! ».

On y apprend que les grands patrons se lèvent tôt, voire très tôt. Ils font de l’exercice, bossent sur leur projet personnel ou professionnel, passent du temps en famille, préparent leur journée ou consultent leurs mails et les informations. Bon ben finalement, ils sont comme nous en fin de compte ! Grosse déception.

Petit dejeuner

Personnellement, mes mâtinées ont beaucoup évolués avec le temps. Depuis le lycée, j’avais pris l’habitude de me lever plus tôt afin d’avoir le temps de regarder les infos à la télévision. Ensuite, j’ai pris un chien et mes 20 minutes de temps libre se sont transformés en promenade. Puis vint le smartphone et surtout la tablette. Posée sur la table de chevet, le premier réflexe après avoir éteint le réveille était de l’attraper. Facebook, Twitter, Gmail, … et voilà comment, en se réveillant en avance, on se retrouve tout juste à l’heure à engloutir la fin du petit déjeuner au pas de course au bout d’une laisse.

J’aime avoir mes petites habitudes, surtout le matin. Du coup, j’ai beaucoup réfléchi à la meilleur façon d’optimiser mon temps tout en ayant un certain confort.  J’ai testé le petit dej avec la tablette ou la promenade avec le smartphone. Ce ne fut pas vraiment concluant.

Finalement, j’ai opté pour m’occuper de moi puis de mon chien et seulement ensuite je dégaine la tablette. Finalement, consulter Internet une heure plus tard ne change rien. Par contre, moi, je suis frais et dispo pour gérer mon petit monde. J’ai réglé Facebook de façon à purger ma timeline. Je regarde seulement mes notifications Twitter et les derniers tweets. Visualisation rapide des mails et suppression de ce qui ne sert à rien. Les mails importants seront traités plus tard, sur mon PC.

Et puis j’ai installé Feedly. Un agrégateur de flux pour regrouper toutes les sources d’informations qui m’intéressent. Là, je prend un peu de temps pour lire les articles. Design, marketing, web, … me voilà suffisamment informé sur les sujets qui m’intéressent pour commencer la journée.

Feedly

Et vous, vous vivez comment le numérique ? La consultation de votre smartphone / tablette est elle votre premier réflexe au réveil ?

Nota : Dans le même esprit, Manon Anchor vient de publier « 10 conseils pour être productif tous les jours » . Allez y jeter un coup d’œil !

Articles en relation

2 commentaires

  1. je me reconnais dans « Puis vint le smartphone et surtout la tablette. Posée sur la table de chevet, le premier réflexe après avoir éteint le réveille était de l’attraper ». Comme toi, je pense réorganiser mes prochaines matinées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *