Her, ou comment j’ai vu notre futur dans un film

Passionné par le web et la technologie, je m’interroge beaucoup sur le futur des interfaces homme-machine et plus généralement sur la place de la technologie dans nos vies. L’arrivée des smartphones et tablettes a déjà changé nos habitudes en très peu de temps. De mon point de vue, nous en sommes qu’au début. Nous devrions très bientôt pouvoir s’affranchir de contrôleurs (souris, clavier, manette,…) et pratiquement de support tel que nous les connaissons. Plus la peine de trimballer tout ça !

Il nous suffira d’avoir sur nous un émetteur-récepteur du format d’une carte de crédit, d’un bracelet ou d’une bague pour interagir avec son système. Désormais quand vous souhaiterez consulter vos mails à la maison, votre pc pourra les lire directement, ou les afficher via un hologramme dans le salon, ou les faire apparaitre sur la porte de votre frigidaire, voir même sur la paroi de votre douche.

Les systèmes d’exploitation (OS) vont également faire un bond en avant. Siri, Google Now, Cortana et consorts vont apprendre de plus en plus vite. Mails, agenda, amitiés, recherches, hobbies, … ils en savent déjà beaucoup sur nous. Imaginez ce qui va se passer lorsqu’il deviendront plus intelligents !?

– Votre OS pourra vous rappeler que c’est l’anniversaire de votre belle-mère et en plus il se proposera de laisser un joli mot sur sa page Facebook de votre part !
– Votre actrice préférée est à l’affiche ? Il fera une synthèse des critiques et des avis pour vous indiquer si oui ou non il faut se déplacer et il pourra vous réserver votre place pour la séance de votre choix.
– Vous gérez plusieurs équipes sur un gros projet. Votre système vous proposera de planifier une réunion avec les différents points à l’ordre du jour en fonction des échanges que vous avez eus (mail, téléphone, …).

… et les scénarios peuvent être multiples, mais je suis certain d’une chose, c’est qu’à plus ou moins court terme cela va arriver.

Her - le film

Il y a quelques temps, un synopsis de film avait attiré mon attention. Il s’agissait de Her.

« Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de ‘Samantha’, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux… »

L’idée m’intéressait mais j’avais vraiment très peur que ce soit trop à l’eau de rose. Pour moi qui suis plutôt film d’action, difficile de sauter le pas. Et puis hier soir, fatigué, couché dans mon lit, je décide de lancer le film.

L’univers, les couleurs pastels, la prestation de Joaquin Phoenix et la voix de « Samantha » en font un très joli film mais, c’est la technologie et le traitement du rapport homme-machine (voir machine-machine) qui en font pour moi un film vraiment intéressant. On s’y projette vraiment parce que toutes ces technos sont déjà presque là !

Sans vouloir vous spoiler le film, je voudrais revenir avec vous sur certains éléments.

Dans une séquence, nous voyons Theodore jouer à un jeu vidéo. Il n’est pas sur sa télé, mais dans tout son salon via un système de pico-projecteurs. Pour jouer, pas de manette ! Il utilise un système proche de Kinect et il peut même interagir verbalement avec un personnage. Dans cette scène qui donne déjà envie à nombre de gamers, intervient Samantha. Elle prévient de l’arrivée d’un mail intéressant (une demande de rendez-vous galant) et pousse Theodore à lui donner l’ordre d’y répondre favorablement, pour son bien à lui. Et là, le personnage du jeu vidéo réagi à « l’intrusion » et à la conversation. Imaginez que votre Xbox et votre PC puissent échanger avec vous, voire entre eux, comme deux êtres humains !!!

Voici l’extrait (en anglais) :

http://youtu.be/Qhk70sRV35U

[Pour les curieux, le créateur du « jeu » est l’artiste irlandais David OReilly]

L’un des sujets majeurs du film est le rapport entre les sentiments et la technologie. Aujourd’hui, il est tout à fait possible de tomber amoureux à distance. Que va-t-il se passer lorsque les systèmes auront la capacité de « ressentir » des sentiments ? Quelle différence cela fera-t-il avec quelqu’un que l’on ne peut pas rejoindre ? Beaucoup de questions vont se poser !

Dans le reportage ci-dessous, des experts et des acteurs du film partagent leurs histoires, leurs réflexions et leurs pensées sur l’amour à l’ère moderne (en anglais, sous-titres disponibles en français) :

Je terminerais par une question que le film soulève également : Que va-t-il se passer lorsqu’ils deviendront plus intelligents que nous ? S’enfuir ? Se rebeller ? Là-dessus, je n’ai aucune idée mais j’ai l’espoir que l’on trouvera un moyen intelligent de « cohabiter ».

Le futur est presque là et ça risque d’être passionnant !

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *