Aaron Swartz, l’enfant d’Internet

Le 11 janvier 2013, Internet a pleuré la perte de l’un de ses enfants. Aaron Swartz, co-créateur des Creative Commons, du format RSS et fervent opposant aux propositions de lois SOPA et PIPA, entre autre, est retrouvé mort dans son appartement de Brooklyn. Brian Knappenberger a retracé son parcours dans le fabuleux film : The Internet’s Own Boy aujourd’hui disponible en sous-titrage en français. Il était l’enfant d’Internet et le vieux monde l’a tué. Un film a ne pas rater pour découvrir et se souvenir de son combat pour le partage des connaissances.

Synopsis :

Ce film raconte l’histoire de Aaron Swartz, programmeur de génie et activiste de l’information. Depuis l’aide qu’il a apporté au développement de RSS, l’un des protocoles à la base d’Internet, à la co-fondation de Reddit, son empreinte est partout sur Internet.
Mais c’est le travail révolutionnaire de Swartz autour des questions de justice sociale et d’organisation politique, combiné à son approche sans concession de l’accès à l’information pour tous, qui l’a pris au piège dans un cauchemar légal de deux années. Cette bataille s’est terminée par son suicide à 26 ans.
L’histoire d’Aaron touche une corde sensible chez des personnes même éloignées des communautés online parmi lesquelles il était une célébrité. Ce film est une histoire personnelle à propos de ce que nous perdons lorsque nous restons sourds à la technologie et à ses relations à nos libertés civiles.

Bon visionnage !

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *