La petite histoire des Breizh’péro à Quimper

Ce n’est pas par nostalgie que j’écris cet article mais par envie de garder une trace. Je vous propose un petit regard dans le rétroviseur pour se rendre compte du chemin déjà parcouru.

L’idée de départ était simplement de se connaître, d’échanger et de “réseauter” entre acteurs du web au sens large. Je lance début 2011 des rendez-vous récurrents, les Breizh’péro, pour rassembler les personnes gravitant autour du web sur le territoire de Quimper et de la Cornouaille.

Une communauté d’usagers se crée naturellement.

Le premier, le 23 février 2011, rassemble 11 professionnels du web, blogueurs, e-commercants, porteurs de projet …  Un début honorable à l’échelle du territoire. La bonne ambiance, le plaisir partagé et la richesse des échanges permettent de renouveler l’événement en avril puis en septembre, avec autant de participants.

01

Dès la quatrième édition, afin de rendre le rendez vous plus attractif et instructif, chaque apéro devient thématique et confié à un intervenant. Ce dernier propose une présentation de son sujet de prédilection, partageant avec conviction et générosité ses connaissances et son expérience, puis se prêtant à un échange avec le public. Le 10 novembre, une vingtaine de participants sont venus échanger avec Ronan Chardonneau, de l’association SEO Camp, sur le référencement.

05

Au mois de janvier, c’est David Le Meur et Sophie Le Douarin-Deniel, de la société BookBeo (agence de marketing mobile spécialisée dans l’utilisation des tags et le développement de solutions mobiles de réalité augmentée), qui ont fait découvrir à plus de trente personnes le potentiel des QRCodes et les produits innovants de leur société.

Devant l’engouement suscité chez les acteurs du web et l’envie de mettre en avant le numérique à Quimper et en Cornouaille, l’idée d’un lieu permanent commence à émerger. Avec Eric Le Scoul, de l’agence web I-krea à Quimper, nous décidons de lancer le projet.

Le rendez-vous du mois de mars (Breizh’péro 6) est dédié à la réflexion sur la création d’une cantine numérique et d’un espace coworking à Quimper. Il semblait judicieux de faire initialement le point sur les attentes et les besoins plutôt que d’ouvrir un lieu sans concertation préalable. Lors de ce rendez-vous une vingtaine de personnes a répondu présent afin de partager expériences, attentes, besoins et réflexions.  L’attente d’un événement régulier se fait également jour. En effet, la majorité des présents formule également le souhait que le rendez-vous soit désormais mensuel.

09

La septième édition a donc lieu au mois d’avril 2012 avec l’intervention de Sylvain Guéguen, consultant (Redpoint) concernant la gestion de communautés numériques. Encore une fois, l’évènement attire plus de 30 personnes et il est plaisant de rencontrer de nouveaux participants à chaque édition.

Le 10 mai, Pol Guezennec, artiste et enseignant à l’École supérieure d’Arts de Quimper, offre une présentation de l’Art numérique devant une trentaine de participants et Christian Rogel, contributeur de projets open data, fait de même en parlant d’Open Data au mois de juin.

Création de l’association : Silicon Kerné, porteur du projet de Cantine numérique

Pendant ce temps, une petite équipe se forme autour d’ Eric Le Scoul et moi avec l’arrivée de Michèle Le Goff, rédactrice (Bulles de mer) et Gildas Renault, webDesigner (Tailleur de pixels). L’objectif : préciser et concrétiser le projet de Cantine numérique.

Cette réflexion conduit, dans un premier temps, à la création d’une association pour porter ce projet. Ainsi Silicon Kerne voit le jour fin juin 2012. La mission de l’association est de soutenir, promouvoir et faciliter le développement des activités innovantes et numériques en Cornouaille. Elle sera aussi gestionnaire du futur espace numérique.

Les participants sont impatients de connaître les avancées du projet. Le Breizh’péro 10 du mois de septembre est ainsi consacré au point sur le projet de Cantine. 25 participants précisent leurs besoins et les actions à mettre en place.

Au mois d’octobre, retour aux sujets numériques et au partage de connaissances avec Vincent Kergonna, fraîchement revenu à Quimper pour monter sa société après une expérience parisienne. Il nous propose une introduction au développement sur mobile (iOS). Là encore, nous faisons salle comble.

Quimper Web

En novembre, une photo parue dans Le Journal des Entreprises nous interpelle donnant à voir les professionnels du web. Seule une douzaine de personnes y figure. Mais nous sommes bien plus, rien que dans le sud du département ! Que se passe-t-il ? Nous interpellons le réseau informel qui s’est mis en place et nos contacts. Rendez-vous est pris : qui veut montrer que le territoire compte des compétences web vienne montrer sa frimousse. Plus de cinquante personnes affrontent le froid pour une grande photo de famille en extérieur avant d’aller geeker au chaud, autour d’un verre une bonne partie de la soirée. A l’échelle de la Cornouaille, ce groupe présente une taille très honorable.

La synergie se crée, spontanément

En décembre place aux bonnes pratiques du Community Management. Pour l’occasion, nous sommes obligés de privatiser le bar qui nous accueille devant l’affluence du rendez-vous. Et, pour la première fois, deux professionnelles, travaillant chacune dans sa structure, proposent spontanément une présentation commune. 

breizh péro 13 (2)

Ainsi, Sterenn Le Coz, community manager et chargée de webmarketing en freelance, et Manon Le Corre, blogueuse, chroniqueuse et organisatrice d’évènements, nous offrent un tour d’horizon des pratiques à privilégier et à éviter, illustré de cas concrets. Dans le public, nous repérons quelques élus, intéressés par notre démarche.

Et nous voilà en février. Le Breizh’péro 15 est l’occasion de faire un point avec un professionnel et de parfaire nos connaissances sur l’Internet des Objets. Alain Perennou nous présente un réseau de Télécom Bretagne, dans le cadre du projet Amalys – projet supporté par l’ANR (Agence Nationale pour la Recherche).

Entreprises et élus entrent dans la danse

Le rendez-vous de Silicon Kerné change de lieu en mars pour pouvoir accueillir toujours plus de monde dans de meilleures conditions. Cette seizième édition a pour thème : la fibre optique et le très haut débit sur la région Quimpéroise. Rémi Carrière, directeur de Quimper Communauté Télécom (Axione) et soutien du projet de Cantine à Quimper, nous présente l’infrastructure Hermineo (Très Haut Débit et usages) en compagnie d’Olivier Boisseau, vice-président délégué à l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation de la Communauté d’agglomération de Quimper. Partenaires privés et élus trouvent leur place, s’intègrent et contribuent à la dynamique.

Le mois d’avril est celui des Giboulées Sonores à Quimper. Il s’agit de trois jours où l’art et la technique se croisent au travers d’ateliers et de démonstrations. Une soirée étant dédiée au Libre finistérien, c’est tout naturellement que Silicon Kerné a été invitée et s’est associée à l’évènement aux cotés de LibLab, FreshArts et Linux Quimper.

Devant le nombre de questions et d’attentes qui affluent, l’apéro du mois de mai est à nouveau dédié au projet de Cantine. Nous présentons le lieu envisagé, le mode de fonctionnement et une ébauche des tarifs. Le public, comme d’habitude en nombre, est curieux et impatient. Un tour de table à main levée est réalisé pour savoir si les proposition répondent aux attentes et si les participants fréquenteraient le lieu tel qu’il leur est présenté. Oui, à l’unanimité.

BP 18

Dernier rendez-vous avant la pause estivale, le Breizh’péro 18 est animé par Gildas Renault, Web Designer, qui nous démontre l’intérêt du design dans le web ou L’ergonomie et le design web, pour un pixel de qualité ! Les 40 places disponibles ne seront pas suffisantes pour accueillir tout le monde. Et, dès le lendemain, les échanges sur le sujet se poursuivent sur le web, au sein du groupe Facebook de Silicon Kerné.

Rentrée 2013, ouverture de la Cantine de Cornouaille.

Très occupé par l’ouverture et la mise en place de la Cantine à Creac’h Gwen, il faudra attendre le mois de décembre avant de relancer les Breizh’péro.

Seb Le Corfec

Il nous semblait important de renforcer l’échange et le partage d’expérience entre entrepreneurs. A notre invitation, Sébastien Le Corfec (Evernet) est venu nous présenter son parcours avec ses réussites, mais aussi ses échecs, et les raisons de ces fortunes diverses. La vingtaine de personnes présente fut conquise par son audace et discours sans langue de bois.

Voilà où nous en sommes ! En deux ans et demi, nous avons réussi a constituer une véritable communauté et mis en place une belle structure. Il ne reste qu’a chacun de profiter des opportunités que cela apporte.

Prochain Breizh’péro en janvier. D’ailleurs, le sujet n’est pas encore fixé alors si l’un d’entre vous souhaite intervenir, il suffit de me faire signe.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *