5 Questions à Heloïse Deschepper, blogueuse Quimpéroise

Aujourd’hui je vous propose une touche de fraicheur dans notre série de portraits. Rencontre avec Heloïse Deschepper, prof des écoles en journée et blogeuse Quimpéroise, chroniqueuse pour Coté Quimper et danseuse le reste du temps. Attention, c’est parti!

Heloïse-Deschepper-03

Tu nous fais une petite présentation?

Je m’appelle Héloïse. Comme celle d’Abélard, la religion en moins…J’ai passé la trentaine, c’est suffisant comme indication pour la coquette femme que je suis. Je vis dans le pays Bigouden mais j’ai fait de Quimper, le lieu de toutes mes inspirations littéraires. Prof des écoles, danseuse, chroniqueuse, maman et amoureuse… Ca m’en fait du travail !

Vous pouvez me retrouver sur facebook sous le bref sobriquet « 5 minutes pour moi toute seule » . Je porte le même nom sur Instagram. Mais c’est Valé la photographe qui anime le compte. Et enfin sur Twitter, je suis heloise5minutes (Quelle imagination !)

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton activité numérique?

J’anime un blog. Ce qui fait de moi une… blogueuse. Enfin, c’est ce qu’on dit. Mais cette étiquette ne me plait pas. Elle manque de précision. Je suis une trentenaire qui rencontre des gens, qui les observe. Je suis comme toutes les femmes ; je pleure, je ris, je travaille, je festoie, je fais mon intéressante, je mène des combats, je danse, je lis, j’écoute et je goûte. Mon activité numérique consiste à vous raconter tout ça. Je vous parle de moi, mais finalement, je vous parle surtout de vous.

Pourquoi le Finistère?

Pourquoi pas ? Je suis originaire de Lille où j’ai fait mes études. Mais mon cœur s’est accroché à la Bretagne lorsque j’ai rencontré l’Homme. Et je ne ressens aucunement le besoin de bouger. Il ne se passe pas plus de choses ailleurs qu’ici. Partout où il y a des gens, il y a des choses à voir, à vivre, à raconter. Paris ou les autres grandes villes de France contiennent peut-être plus d’humains, mais pas plus d’humanité qu’en Finistère. Il se trouve qu’en plus, on a un cadre de vie idéal. Un département aux mille couleurs et aux mille folies. Alors pourquoi le Finistère ? Parce que tout ça…

De nouvelles envies? Des futurs projets?

Il ne se passe pas un seul jour sans nouvelles envies, sans nouvelles ambitions. Je suis dans une période très riche où les rencontres se suivent et ne se ressemblent pas. Oui, j’ai des projets. Ils prennent forme peu à peu. Dans des milieux variés. De l’Art aux Médias (au sens large). Mais, par superstition et parce que tout n’est qu’à l’état d’embryon pour le moment, je n’en parle pas encore. Petit curieux va !

Un coup de cœur? Une URL à partager ou un mot à glisser?

Je ne suis pas une fille du net. Je ne connais rien d’hyper tendance à vous faire découvrir que vous ne connaissez déjà. Sur internet, je fais du shopping sur les eboutiques des grandes marques, j’écoute de la zik sur les mêmes sites que vous. Je joue à Draw Something avec mes copines sur mon téléphone et j’utilise Google si je vous entends parler d’un truc que je ne comprends pas, pour éviter d’avoir l’air inculte. S’il y avait une url à partager ce serait celle du compte Instagram de Valé. Pas parce que vous y voyez ma personne, mais parce que ce sont ses photos et que son travail est remarquable. J’éprouve beaucoup de plaisir à travailler avec elle et je pense que notre complicité transparaît sur ses images.

Merci à Heloïse d’avoir trouvé le temps de répondre à mes questions. Après quelques jours très chargés, je vais tenter de reprendre un rythme de publication normal. Rendez-vous donc lundi prochain pour un nouveau portrait!

Bonne semaine à tous!

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *