Retour sur le Breizh’péro 4

Résumé sur le Breizh’péro 4 du 10 novembre à Quimper.

Organiser un apéro, de plus en Bretagne, pourrait paraître chose facile. Le problème, c’est que le geek breton ne se laisse pas facilement appâter. Il a fallu presque aller les chercher un par un sur le web. Depuis la troisième édition, je savais pouvoir compter sur une poignée de participants mais rien n’était gagné!

Il avait été demandé qu’un thème soit instauré et j’avais proposé le référencement sachant que j’allais assister au SEO Camp Day de Nantes. Avec Anthony, nous avons eu la chance de pouvoir échanger via Twitter avec Ronan Chardonneau. Représentant de l’association SEO Camp Grand Ouest, il donnait à Nantes une conférence sur comment utiliser Google Analytics pour suivre son référencement. Lorsqu’on lui a parlé du Breizh’péro, il s’est spontanément proposé pour venir échanger avec nous. Et voilà comment on se retrouve avec un intervenant!!! Du coup l’événement devient un peu plus formel et tout les moyens sont bons pour en faire parler (Facebook, Twitter, forums, blog et les amis qui ont gentiment relayé l’info).

Imposé par les horaires de trains de Ronan, l’apéro débutait à 18h. Personne à l’horizon. Je me doutais bien que ceux qui travaillait allait avoir du mal à être là à l’heure. Du coup, la salle c’est remplie jusqu’à 19h (et peut être même un peu plus). Peu importe, chacun était venu avec des questions et les discussions furent vite lancées. Très pro, Ronan a essayé de prendre le temps pour discuter avec chacun et je pense que ce fut fort apprécié par tout le monde. Comme souvent quand on passe un bon moment, le temps file vite, trop vite. J’ai du reconduire notre invité à la gare avant 20h.

Oh joie à mon retour, tout le monde était encore là à discuter. A 2 ou 3, on échangeait dans chaque coin sur le référencement bien-sûr mais aussi sur le web, sur Quimper. Les nouveaux participants au Breizh’péro semblaient ravis de trouver un espace pour discuter de leur métier, de leur passion.

21h15, la musique devient plus forte, c’est l’heure de faire la fête à l’Afterwork. On cède la place aux petits jeunes.

Je souhaite remercier particulièrement Raphaël qui nous accueille chaque fois avec beaucoup de gentillesse et Ronan qui n’a pas hésité un seul instant à venir nous rencontrer. Et puis un grand merci à vous, participants du Breizh’péro, que j’espère revoir à la prochaine édition.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *